Ce n’est rien de dire que Microsoft s’est planté dans le domaine du smartphone au point d’avoir abandonné ce secteur en 2016 tant sur le plan logiciel que matériel. Mais le géant américain compte revenir sur ce marché très disputé sauf que cette fois, il s’est allié à son principal concurrent, Google, pour que son futur appareil puisse utiliser Android qui est incontournable pour tout téléphone hors iPhone.

Le résultat est pour le moment un prototype non définitif, l’appareil devant être commercialisé en 2020. Constituant une petite surprise car il est pliable mais de la bonne façon concernant les charnières centrales qui restent visibles, contrairement à un Galaxy Fold de Samsung qui a beaucoup de mal à être convaincant à ce sujet et surtout hors de prix.

Microsoft assure donc avoir travaillé étroitement avec Google pour la conception de ce smartphone unique. L’appareil sera livré avec beaucoup d’applications pré installées comme Google Maps, YouTube ou Android Messages. Les utilisateurs pourront de plus télécharger de nouvelles apps via PlayStore, évidemment. Microsoft intégrera bien sûr ses services comme le navigateur Edge qui devrait remplacer Chrome, OneDrive remplacera Google Drive et Office la suite bureautique de Google.

Le Surface Duo sera certes le premier smartphone Android de Microsoft et l’appareil innovera également au niveau du format presque inédit car LG a essayé ce type d’appareil dans le passé sans succès. Microsoft a donc choisi un double écran repliable qui s’inspire des appareils de la gamme Surface au niveau du design. Le Surface Duo reprendra le design caractéristique, sobre et réussi des produits de la gamme Surface, il sera compatible avec un stylet tactile et pourra être utilisé comme un outil de travail, se convertissant au choix en un mini ordinateur portable avec l’ajout d’une coque clavier.

Ses deux écrans de 5.6 pouces offriront sans doute un confort de lecture optimal et en feront un formidable outil de travail taillé pour le multitâche. Lors de sa présentation, Microsoft a mis en avant les atouts de sa machine pour l’usage de logiciels tels que Word, Outlook ou OneNote mais n’a pour l’instant révélé aucun détail sur la fiche technique. Logique car le Surface Duo n’arrivera en magasin que fin 2020 à un tarif qui n’a pas encore été communiqué mais que l’on devine musclé, gamme Surface oblige. Notons également que Microsoft a profité de l’occasion pour présenter une version sous Windows, le Surface Neo, plus encombrant avec ses deux écrans de 9 pouces et plus proche d’un ordinateur convertible que d’un smartphone.

Tags: