Mel-gibson-expendables-3

Américain d’origine car né à New York et non australien comme on le croit souvent, Mel Gibson fut l’un des acteurs les plus bankables d’Hollywood avant que de nombreux excès dont notamment l’alcool, ne lui barre la route du succès. A l’origine du titre de l’homme le plus sexy de l’année et réalisateur reconnu et accompli, voici quelques anecdotes qui font de Mel Gibson quelqu’un de vraiment à part.

  • Il a grandi dans un environnement catholique. Son père est traditionaliste.
  • Il a huit enfants dont sept issus de son mariage avec Robyn Moore, restée trente et un ans son épouse. En 2011, leur divorce est le plus coûteux d’Hollywood. Elle en a tiré 400 millions de dollars.
  • En 1977, son premier cachet pour le film Summer City de Christopher Fraser était de 400 dollars australiens. Au sommet de sa gloire en 2002, Mel Gibson valait 25 millions de dollars par film.
  • Le 28 juillet 2006, il est arrêté en état d’ivresse. Il s’emporte alors dans un discours antisémite dont il finira par s’excuser. L’affaire lui vaudra 3 ans de probation. Il s’est rendu aux Alcooliques Anonymes pour lutter contre ses problèmes d’alcool.
  • Son film La Passion du Christ marque la fin de ses belles années à Hollywood malgré un énorme succès au box-office en 2004. Les partis pris du scénario choquent des organisations juives et les studios deviennent distants à son égard.
  • Il est né à New York mais dès l’âge de 12 ans, il a grandi en Australie car son père ne voulait pas que ses enfants puissent un jour servir dans l’armée américaine qui combattait à cette époque au Vietnam.
  • En 1985, à 29 ans, il est le premier à recevoir le titre d’homme vivant le plus sexy du monde. C’est une journaliste de People Magazine qui, sans le vouloir, a dit en séance toute l’admiration qu’elle portait à son physique. Le magazine a mis ses dires en une et développé par la suite son célèbre classement annuel.
  • Jodie Foster est l’une de ses amies les plus fidèles. Elle lui offre le rôle principal dans Le complexe du castor, présenté à Cannes en 2011, pour relancer sa carrière. « Une des choses que je respecte le plus chez Mel, c’est qu’il ne se vend pas. Il ne va pas chez Oprah Winfrey toutes les cinq minutes pour raconter sa vie« , a-t-elle déclaré à son sujet.
  • Dans le dessin animé de Disney, Pocahontas, sorti en 1995, Mel Gibson est la voix originale de John Smith.
  • Il a une petite fille, Lucia, née en 2009 de sa brève relation avec la musicienne russe Oksana Grigorieva. Leur histoire d’amour finit dans la violence domestique et les insultes. Ils s’affrontent longuement dans les tribunaux pour la garde de l’enfant. En 2011, il est condamné à des travaux d’intérêt général et à une thérapie familiale d’un an.
  • Bruce Willis a décliné l’offre pour jouer dans L’arme fatale. La production s’est alors tournée vers Mel Gibson qui marquera définitivement de son empreinte le personnage de Martin Riggs.
  • Dans sa jeunesse, Mel Gibson a envisagé de devenir journaliste avant de suivre l’une de ses sœurs qui s’était inscrite à l’Institut national des arts dramatiques de Sydney.
  • Lors d’une cérémonie de remise de prix en 2011, Robert Downey Jr demande officiellement à Hollywood de pardonner tous les excès de Mel Gibson et de lui accorder de nouveau sa confiance. Il n’a jamais oublié que Mel Gibson était le seul à lui confier des rôles lorsqu’il se battait contre des problèmes de drogue et d’alcool.
  • Enfant, il ne se rendait jamais ou très peu au cinéma. Ses parents avaient une télévision noir et blanc qui tombait souvent en panne. C’est comme cela qu’il regardait avec ses frères et ses sœurs des films datant des années 1940. Son préféré est Double Indemnity de Billy Wilder qui date de 1944.
  • Il a refusé la cape de Batman pour le réalisateur Tim Burton, persuadé d’aller au-devant d’un flop. Mal inspiré sur ce coup !
  • En 1995, il engage Sophie Marceau pour incarner la princesse Isabelle dans Brave­heart, film qui lui rapportera cinq oscars en 1996. C’est sur ce tournage que l’actrice française a eu envie de passer un cap dans sa carrière en se mettant aussi à la réalisation.
  • Il n’a pas obtenu le rôle principal dans Mad Max Fury Road car le réalisateur George Miller trouvait qu’il était trop âgé.
  • En mars 2008, lorsque Britney Spears était en pleine dépression, Mel Gibson l’a prise sous son aile pour l’aider à remonter la pente. « Je me demandais si quelqu’un allait la sortir de là« , a-t-il expliqué.
  • L’acteur-réalisateur s’était positionné contre la guerre en Irak. En 2006, lors de la promotion de son film Apocalypto, il avait déclaré que « les personnages de son film avaient été inspirés par George W. Bush et ses gars« .
  • Mel Gibson est en couple depuis juillet 2015 avec Rosalind Ross, 24 ans. Elle était venue passer un entretien d’embauche dans sa boîte de production.
Tags: