Porsche célèbre la 917 en 2019 pour son cinquantième anniversaire. La 917 a permis à Porsche de remporter 19 victoires au classement général aux 24 Heures du Mans, de remporter d’ailleurs Le Mans pour la première fois et de faire rouler dans les années 70 Steve McQueen dans le film bien nommé Le Mans, à la mémoire de nombreux fans de course du monde entier. Pour cette propulsion énorme et parfois dangereuse, les ingénieurs allemands ont fabriqué un douze cylindres à plat refroidi par air avec initialement 4.5 litres de cylindrée et 520 ch. Trois carrosseries étaient disponibles, queue courte, longue queue et Spyder.

Après avoir beaucoup amélioré sur la gestion problématique des versions originales, Hans Hermann et Richard Attwood en 1970 avec une courte queue rouge blanc ont remporté la première victoire au classement général de Porsche au Mans. Un an plus tard, le Zuffenhauser a fait sensation lorsque le chasseur de truffes, son nom traduit, s’est rendu au départ. La voiture, aussi appelée truie, logique, parès tout, on met les Porsche dans une porscherie ou Berta épaisse était une combinaison de queue courte et longue. Avec un corps élargi et une finition en peinture rose comprenant des morceaux de viande composée par le designer de Porsche, Anatole Lapin.

La Porsche 917 a également connu un succès particulier dans la série américaine CanAm. Pour l’année 1973, Mark Donohue et l’ingénieur Helmut Fiegl ont encore amélioré la voiture. Grâce à une augmentation de la cylindrée à 5.4 litres, l’unité de la 917/30 délivre désormais 1 100 ch. Selon des rapports contemporains, avec une pression de suralimentation de 2.24 bars, même 1570 ch auraient été possibles. Cela donne la machine la plus puissante utilisée à ce jour dans une course sur circuit. Jusqu’à 413 km/h de vitesse de pointe étaient possibles. La consommation a été jusqu’à 97 litres pour 100 km.

Tags: