2015 sera geek ou ne sera pas, la preuve avec ces 60 films qui vont faire le bonheur des geeks… et des autres !

Les Chevaliers du Zodiaque La Légende du Sanctuaire
Les Chevaliers du Zodiaque : La Légende du Sanctuaire, 25 février. La génération 80 a grandi avec la bande à Seiya. Toei exploite à fond la nostalgie avec un film d’animation bâclé à la direction artistique douteuse. Dommage…
INTO THE WOODS
Into The Woods, 28 janvier. Promenons-nous dans les bois, tant que la sorcière Meryl Streep n’y est pas. Quand Disney adapte Broadway, ça donne un conte de Grimm un peu bipolaire, qui hésite entre le rose bonbon et le rouge sang.
Jem et les Holograms
Jem et les Holograms. Le dessin animé des années 80 a trente ans et Universal a jugé bon de produire une adaptation live. Qui va sans doute finir en seconde partie de soirée sur la chaîne Mangas en France.

Cendrillon
Cendrillon, 25 mars. On pourrait croire à un nouveau film paresseux de Tim Burton mais c’est Kenneth Branagh qu’on retrouve aux manettes de cette adaptation. Ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle quand on pense au massacre du premier Thor…
Hacker
Hacker, 18 mars. Que celui qui a déjà vu un hacker avec les abdos de Chris Hemsworth lance la première attaque DDoS contre le site d’Universal. Le réalisateur Michael Mann doit encore regretter d’avoir dit oui.
Blake Lively Films "Age Of Adaline"
The Age of Adaline. Cela fait plus de 80 ans que Blake Lively a 29 ans. Alors qu’elle refuse d’ouvrir à nouveau son cœur immortel à l’amour, un beau-gosse barbu pourrait bien la faire craquer. On regarde juste pour Daario, de Game of Thrones (Michiel Huisman).
selfless
Selfless. Un milliardaire sur le point de mourir transfère sa conscience dans le corps jeune et musclé de Ryan Reynolds.
Victor Frankenstein
Victor Frankenstein, 28 octobre. Frankenstein est à la mode. Après la série Penny Dreadful, voici un film avec Daniel Radcliffe. Paul McGuigan avait réalisé Push en 2009, qui a surtout marqué les esprits par son four monumental au box office.
STRANGE MAGIC
Strange Magic. Alors que tout le monde attend Star Wars, LucasFilm surprend avec ce projet musical un peu barré, vaguement adapté de Songe d’une nuit d’été. George Lucas est même censé avoir écrit l’histoire. L’animation a l’air beaucoup plus réussie que l’humour.
The Last Witch Hunter
The Last Witch Hunter. Vin Diesel en chasseur de sorcières. Avec une barbe de viking. Dans un New York contemporain. Que les dieux du cinéma soient bénis, au moins pour une soirée pizza entre amis.
Big Game
Big Game. Air Force One s’écrase dans les forêts enneigées finlandaises, et le président américain, incarné par le très geek Samuel L Jackson, doit échapper à de dangereux criminels avec l’aide d’un jeune chasseur viking. Le pire, c’est que cela fonctionne à l’écran.
Agents très spéciaux Code U.N.C.L.E.
Agents très spéciaux : Code U.N.C.L.E. 19 août. Guy Ritchie fait un break dans son massacre de Sherlock Holmes. Peut-il retrouver son mojo avec cette adaptation de la série d’espionnage des années 60 ? Cette Guerre froide s’annonce un peu plus rock’n’roll que Conan Doyle.
Jane Got a Gun
Jane Got a Gun. Natalie Portman a un flingue, et elle va s’en servir. Ce western a changé plusieurs fois de mains et on attend avec une certaine curiosité de voir ce que Gavin O’Connor a réussi à en faire, quatre ans après son coup de poing Warrior.
Project Almanac
Project Almanac, 25 février. Un groupe de lycéens voyage dans le temps et ça tourne évidemment mal. Le concept du found footage, vidéo retrouvée après les faits, devrait être interdit mais une bonne surprise à la Chronicle n’est pas exclue.
Ted 2
Ted 2, 12 août. L’ours en peluche le moins fréquentable du cinéma revient et il mène toujours une vie de débauche aux côtés de Mark Wahlberg. Seth MacFarlane, qui a un peu pris la grosse tête depuis les Oscars, va devoir prouver qu’une suite s’imposait vraiment.
The Visit
The Visit. 2015 sera l’année du comeback de M. Night Shyamalan. Outre la future série Wayward Pines, il boucle ce petit film autofinancé sur le séjour cauchemardesque de deux enfants chez leurs grands-parents. Qui, à priori, ne sont pas déjà morts.
Le Petit Prince
Le Petit Prince, 7 octobre. Ce Petit prince est un film dans le film, avec une fillette qui découvre le récit de Saint-Exupéry. Les séquences animées en stop motion ont l’air magiques; le reste, un peu moins.
Tigre et Dragon 2
Tigre et Dragon 2, 28 août. Michelle Yeoh commence à vieillir, 52 ans quand même, mais elle court toujours sur les murs, 15 ans après le film d’Ang Lee. Cette fois, on retrouve le chorégraphe de légende Yuen Woo-ping à la réalisation. Le film sortira le même jour au cinéma et sur Netflix, pour mieux faire exploser la chronologie des médias.
THE GOOD DINOSAUR
The Good Dinosaur, 2 décembre. Après une année blanche en 2014, Pixar revient avec deux longs-métrages. Ce gentil dinosaure herbivore, qui ne s’appelle pas Denver, est à croquer. Disney devrait sans mal vendre un paquet de produits dérivés.
The Divergent L'Insurrection
The Divergent : L’Insurrection, 18 mars. Shailene Woodley devait succéder à Kristen Stewart et Jennifer Lawrence pour devenir la nouvelle it girl d’Hollywood. Avec seulement 288 millions de dollars au box office mondial pour le premier volet, c’est pour l’instant raté.
Entourage
Entourage, 17 juin. Vinny et les boys sont de retour. La série fera-t-elle mieux que X-Files ou Sex and the City pour son passage au grand écran, après un happy end bâclé à la télé ? On ira quand même au ciné, juste pour retrouver l’agent Ari Gold.
The Maze Runner The Scorch Trials
The Maze Runner : The Scorch Trials, 14 octobre. Avec son petit côté Sa Majesté des mouches, le premier volet a rapporté dix fois son petit budget. Révélé par Teen Wolf, Dylan O’Brien pourrait bien devenir le nouveau golden boy d’Hollywood.
Mission Impossible 5
Mission Impossible 5, 23 décembre. La valse des réalisateurs continue. Christopher McQuarrie retrouve Tom Cruise trois ans après Jack Reacher. Comme pour Ghost Protocol, l’ego du prophète de la Scientologie devrait laisser plus de place à son équipe, toujours composée de Jeremy Renner et Simon Pegg.
The Phoenix Project
The Phoenix Project, 16 janvier. Un groupe de quatre scientifiques tente de ramener des animaux morts à la vie. Ce projet financé sur Kickstarter sortira directement en VOD le 16 janvier, avec une ambiance qui rappelle la patte de Shane Carruth.
San Andreas
San Andreas, 27 mai. Dwayne Johnson fait face à un méga-tremblement de Terre qui secoue les Etats-Unis de la côte Ouest jusqu’à New York. Roland Emmerich a trouvé son fils spirituel.
Pixels
Pixels, 5 août. Des méchants venus des jeux vidéo des années 80 attaquent le monde. Le court-métrage français, en 2010, était original. Pas sûr que Chris Columbus ait de quoi tenir 90 minutes.
Absolutely Anything
Absolutely Anything. Simon Pegg dirigé par un Monthy Mython ? L’acteur britannique incarne un professeur qui a des super pouvoirs et peut notamment parler à son chien.
*EXCLUSIVE* "The Hunger Games" Cast gears up for a day of Filming **USA ONLY**
The Hunger Games : Mockingjay part 2, 18 novembre. Ça y est, Katniss va enfin devoir choisir entre Peeta et Gale. Et accessoirement renverser le papa de Jack Bauer ,Donald Sutherland, à la barbe toujours aussi blanche. La saga devrait normalement dépasser les trois milliards de dollars au box office mondial. Si ce volet est du niveau des autres, on peut encore craindre une grosse bouse.
The Lazarus Effect
The Lazarus Effect. David Gelb avait donné faim à tout le monde avec son documentaire Jiro Dreams of Sushi. Il fait un grand écart avec ce film d’horreur dans lequel Olivia Wilde et des étudiants en médecine ramènent des morts à la vie.
Z for Zachariah
Z for Zachariah : Deux mecs, une fille, pas beaucoup de possibilités pour repeupler la Terre après une catastrophe planétaire. Avec Margot Robbie, la femme de Leonardo DiCaprio dans Le Loup de Wall Street, Chris Pine, de Star Trek et Chiwetel Ejiofor de 12 Years a Slave, les futurs enfants seront au moins très beaux.
The-Gunman
The Gunman, 11 mars. Taken a rapporté tellement d’argent que Pierre Morel a droit à un casting de rêve, Sean Penn, Idris Elba et Javier Bardem, avec ce film d’action dans lequel un ex-tueur est pourchassé par son ancien employeur. La prochaine fois, il achètera peut-être également un bon scénario.
The Fantastic Four
The Fantastic Four. La mode des reboots continue. Après le navet originel, Fox a décidé de rajeunir le cast, avec Michael B. Jordan dans le rôle de la Torche humaine. Le studio, qui possède également les droits Marvel de X-Men, va au passage unifier ses héros dans un univers partagé. Pas sûr que l’opération soit aussi réussie que celle de Disney avec Iron Man, Thor et The Avengers.
Get Hard
Get Hard, 1er juillet. Kevin Hart prépare Will Ferrel pour l’endurcir avant d’aller en prison. Leur opposition, supervisée par le scénariste de Tropic Thunder, promet au moins autant de stéréotypes que l’ancêtre des années 90 Les Blancs ne savent pas sauter
Furious 7
Fast & Furious 7, 3 avril. Paul Walker fait ses adieux. Vin Diesel et Dwayne Johnson sont, eux, toujours là. Paul Walker, qui n’avait tourné qu’environ la moitié du film, devrait être mis à la retraite par un tour de passe-passe.
400 Days
400 Days. Quatre astronautes acceptent d’être enfermés pendant 400 jours pour étudier les effets psychologiques d’un voyage vers une autre planète. Mais s’agit-il vraiment d’une simulation ? Le jeune Matt Osterman, qui s’était fait remarquer avec le film à micro-budget Ghost From the Machine, doit saisir sa chance et confirmer.
Les Souvenirs de Marnie
Les Souvenirs de Marnie, 14 janvier. Dur de passer après Miyazaki. Ce 20ème film du Studio Ghibli conserve pourtant un peu de magie. Le chant du cygne ou du renouveau, cela reste à voir.
Yakuza Apocalypse
Yakuza Apocalypse. Takeshi Miike, des yakuzas et des vampires. L’addition, s’il vous plaît, sans doute en direct to VOD en France.
Terminator Genysis
Terminator Genisys, 1er juillet. Old Arnold contre new Arnold, qui va gagner ? Daenerys Targaryen alias Emilia Clarke pour le rôle de Sarah Connor, pourquoi pas mais ce reboot ne fera de toute façon pas faire pire que l’épisode précédent.
Ant-Man
Ant-Man, 22 juillet. Un Paul Rudd miniaturisé combat le mal à dos de fourmi volante ? Marvel commence à taper dans ses fonds de tiroir. Mais si un arbre et un raton laveur qui parlent ont réussi à rapporter 800 millions de dollars avec les Gardiens de la Galaxie, tout est visiblement possible.
Jupiter Ascending
Jupiter Ascending, 4 février. Cloud Atlas était sans doute un peu trop ambitieux et spirituel pour séduire les masses. 16 ans après Matrix, les Wachowski ajustent le tir et proposent un gros space opera pulp. Mila Kunis incarne une femme de ménage appelée à devenir la reine de l’univers. Channing Tatum, lui, est un guerrier intergalactique aux oreilles d’elfe. Le problème, c’est qu’il a l’air de se prendre bien trop aux sérieux pour quelqu’un qui porte autant de mascara.
The Imitation Game
The Imitation Game, 28 janvier. L’informaticien Alan Turing, qui a percé le système de cryptage nazi Enigma, méritait bien son biopic. Dans le rôle du plus grand nerd de tous les temps, persécuté pour son homosexualité, Benedict Cumberbatch est épatant malgré une formule un peu classique.
Crimson Peak
Crimson Peak, 11 novembre. Guillermo Del Toro revient à ce qu’il sait faire de mieux : une horreur subtile et intimiste, dans une mystérieuse maison de l’Angleterre victorienne. Le tout avec une brochette d’acteurs capable de rendre Terrence Malick jaloux : Tom Hiddleston, Mia Wasikowska, Charlie Hunnam et Jessica Chastain.
Rurouni Kenshin Kyoto Inferno
Rurouni Kenshin Kyoto Inferno. On ne misait pas un yen sur l’adaptation live du manga Kenshin. Mais avec un bon acteur, des combats virevoltants et une histoire fidèle, elle a fait mentir tout le monde en 2012. Cette suite est encore plus réussie.
It Follows
It Follows, 4 février. 2014 n’a pas été une année fantastique pour l’horreur malgré un bon Babadook. 2015 veut redresser la barre, notamment avec cette malédiction qui se refile comme une MST. Précédé d’un bon buzz, le film sera projeté à Sundance.
inside-out
Inside Out, 17 juin. L’autre Pixar de l’année semble renouer avec l’originalité du studio. Les héros sont les émotions d’une petite fille, qui vivent à l’intérieur de son cerveau.
Spectre
Spectre, 23 octobre. Daniel Craig, le James Bond qui valait un milliard de dollars. Après le carton Skyfall, Sony rempile avec l’acteur et le réalisateur Sam Mendes. L’omniprésent Christoph Waltz jure qu’il n’incarne pas le grand méchant du film : « C’est plus compliqué que cela », affirme-t-il. On l’espère.
Chappie
Chappie, 4 mars. Neill Blomkamp serait-il Monsieur un coup sur deux ? Après la claque District 9, le réalisateur sud-africain s’était vautré avec le blockbuster poussif Elysium. Il semble se ressourcer avec l’épopée d’un gentil robot intelligent qui tente de trouver sa place dans le monde, un tournage effectué à Johannesburg… et Hugh Jackman !
avengers-age-ultron
Avengers : Age of Ultron, 29 avril. On n’avait pas vu tant d’étoiles rassemblées depuis la dream team USA de 1992 à Barcelone. Souvent maudit à la télé, Joss Whedon a pris sa revanche au grand écran et rien ne devrait arrêter les justiciers de Marvel.
"Regression" Day 33 Photo: Jan Thijs 2014
Regression. Alejandro Amenabar a un peu disparu de la circulation depuis 10 ans. Comme à ses débuts avec Tesis et Ouvre les yeux, il revient avec un thriller psychologique dans lequel Ethan Hawke est accusé d’abus sexuels sur sa fille jouée par Emma Watson, sans en avoir le moindre souvenir. Moins on en sait, plus on a envie de voir ce film.
WhatWeDointheShadows
What We Do In The Shadows. L’esprit barré des créateurs de Flight of the Conchords accouche d’un faux documentaire sur la vie de quatre vampires colocataires. Ceux qui l’ont vu en disent le plus grand bien. La France, elle, attend toujours une date de sortie.
Kingsman The Secret Service
Kingsman : The Secret Service, 18 février. Un agent secret old-school recrute une petite frappe des cités pour le former. Après Kick-Ass et X-Men : First Class, Matthew Vaughn adapte encore un comics. Mais cette fois, personne n’enfile de collants. Le clash des classes fonctionne à plein et chaque scène d’action est encore plus folle que la précédente.
Mad Max Fury Road
Mad Max Fury Road, 1er mai. Y avait-il vraiment besoin de toucher à la légende 35 ans après le premier volet ? En 2’29, la bande-annonce répond par un oui massif et explosif. Ça sent bon le cuir, le sable chaud le fioul et la doublette Tom Hardy/Charlize Theron poutre à tout va. Shut up and take my money, Warner.
Tomorrowland
Tomorrowland, 20 mai. Brad Bird a remporté deux Oscars avec Pixar pour Les Indestructibles et Ratatouille. Il continue dans l’imaginaire, cette fois sans animation, avec George Clooney et la jeune Britt Robertson embarqués dans un voyage fantastique entre deux mondes. Un peu d’originalité pour Disney entre deux adaptations de Marvel et de Cendrillon.
Jurassic World
Jurassic World, 10 juin. Avec Chris Pratt mais sans Jeff Goldblum. Dommage…
The Martian
The Martian, 2 décembre. Arrêtez la lecture de ce diaporama et achetez immédiatement le livre d’Andy Weir, à la croisée d’Apollo 13 et de Robinson Crusoé version Planète rouge. Si Ridley Scott parvient à rater l’adaptation ciné, avec Matt Damon dans le rôle titre, on pourra officiellement l’enfermer en maison de retraite et jeter la clé.
The Hateful Eight
The Hateful Eight. Tarantino. Western à l’ancienne. Le reste s’écrit tout seul. Il pourrait bien s’agir de son antépénultième film alors qu’il a annoncé sa retraite de réalisateur après son 10ème long-métrage.
narcopolis
Narcopolis. Personne ou presque n’avait entendu parler de ce film britannique avant de voir sa bande-annonce. Avec une ambiance cyberpunk qui lorgne du côté de Blade Runner, dans un futur où toutes les drogues sont légales, le nouveau venu Justin Trefgarne pourrait bien créer la sensation de l’année.
Midnight Special
Midnight Special, 25 novembre. On se moque un peu du scénario, assez vague (un père de famille tente de protéger son fils qui possède de mystérieux pouvoirs). Mais on compte les jours (316, exactement) avant de voir le premier film fantastique de Jeff Nichols, jusqu’ici auteur d’un sans-faute avec Take Shelter et Mud. Evidemment, c’est toujours avec sa muse Michael Shannon.
ex_machina
Ex Machina, 27 mai. Un jeune programmeur et un robot sexy tapent la discussion. Le premier doit évaluer la seconde, qui incarne une nouvelle forme d’intelligence artificielle. Mais qui teste vraiment qui ? La cote geek est à son maximum pour le premier film du Britannique Richard Garland. Qui a juste écrit les scénarios de 28 Jours plus tard et de Sunshine.
Star Wars Le Réveil de la Force
Star Wars : Le Réveil de la Force, 18 décembre. La bande-annonce néo-rétro a redonné la foi à tous les fans. Pour cette suite directe du Retour du Jedi, J.J. Abrams mélange le vieux cast et des nouveaux venus dont le roi de l’e-motion capture, Andy Sirkis et privilégie les constructions en dur aux images de synthèse. Après avoir relancé Star Trek, il pourrait bien faire oublier à jamais Jar Jar Binks. Et toute la seconde trilogie. Ce qui ne serait pas un mince exploit !

 Source

Tags: