tarantino1

S’il est bien un cinéaste qui reste atypique malgré ses succès, c’est bien Quentin Tarantino. De plus, il sait magnifier les actrices dans des rôles marquants voire culte et on reconnait immédiatement la patte du réalisateur car son univers est bien volontiers violent, mais pas gratuitement. Galerie de portraits d’héroïnes parfois déjantées qui n’ont pas toutes été filmées par lui, c’est également un scénariste qui écrit pour les autres. N’oublions pas de citer Robert Rodriguez, son vieux complice, encore plus excessif que lui, souvenez-vous de Machete !

uma-thurman-pulp-fiction-1994
Uma Thurman, Pulp Fiction, 1994 : incontestablement la plus déjantée. Et comment oublier la danse avec John Travolta ?
jessica-alba-sin-city-2005
Jessica Alba, Sin City, 2005 : en cow-girl torride, elle est méconnaissable et connaîtra bien des tourments.
rose-mcgowan-marley-shelton-planet-terror-2007
Rose McGowan & Marley Shelton, Planète Terreur, 2007 : la relecture du film de zombies avec le détail qui tue, la prothèse-gatling de Miss McGowan.
vivica-fox-kill-bill-volume-2003
Vivica Fox, Kill Bill volume 1, 2003 : la plus assassine car ex-membre d’une organisation criminelle nommée Deady Viper Assassination Squad.
michelle-rodriguez-machete-2010
Michelle Rodriguez, Machete, 2010 : la plus belle, tout simplement.
mary-elizabeth-winstead-rosario-dawson-tracie-thoms-death-proof-2007
Mary-Elizabet Winstead, Rosario Dawson & Tracie Thoms, Boulevard de la mort, 2007 : il fallait bien ce trio pour résister au psychopathe de la route, l’excellent Kurt Russell en personne !

 

daryl-hannah-kill-bill-volume-2003
Daryl Hannah, Kill Bill volume 1, 2003 : autre tueuse complètement vicieuse.
uma-thurman-kill-bill-volume-2003
Uma Thurman, Kill Bill volume 1, 2003 : encore l’égérie de Quentin Tarantino et un hommage non dissimulé à Bruce Lee via le jogging de la dame.
melanie-laurent-inglourious-basterds-2009
Mélanie Laurent, Inglourious Basterds, 2009 : douce, si douce. En apparence seulement.
jennifer-beals-rooms-1995
Jennifer Beals, Four Rooms, 1995 : la victime parfaite d’un jeu de rôle sanglant.
elektra-elise-avellan-grindhouse-movies-2003
Elektra & Elise Avellan, Grindhouse, 2003 : véritables jumelles vénézuéliennes et baby-sitters jumelles un poil psychopathes. Evidemment.
kerry-washington-django-unchained-2012
Kerry Washington, Django Unchained, 2012 : faire un film sur l’esclavage est toujours délicat et cette actrice transforma l’essai de Tarantino, avec Jamie Foxx.
diane-kruger-inglourious-basterds-2009
Diane Kruger, Inglorious Basterds, 2009 : LA blonde fatale des Bâtards sans Gloire.
chiaki-kuriyama-kill-bill-volume-2003
Chiaki Kuriyama, Kill Bill volume 1, 2003 : l’actrice japonaise campe un garde du corps de… 17 ans, sadique et sexy. Bien sûr.

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags: