Les États Unis ont confirmé leur domination sur le football mondial féminin avec une victoire méritée 2 à 0 contre les Pays Bas lors de la finale de la coupe du monde dimanche 7 juillet 2019. Les Néerlandaises sont les meilleures de la vague émergente des prétendantes déterminées en Europe mais les États Unis restent les maîtresses intouchables à ce niveau en remportant un quatrième titre mondial avec les buts de Megan Rapinoe et Alex Lavelle en deuxième période. Les championnes d’Europe ont tenu le coup pendant une heure mais cela n’aura pas suffit à arrêter le rouleau compresseur yankee. Apothéose, les femmes jouent bien mieux que les hommes et ne font pas leur cinéma pour un oui ou pour un non ! Voici le plein d’images.

Tags: