Nissan Motorsports, nom exact de l’acronyme Nismo, est la division course et modèles sportifs de Nissan. Autrefois cantonné au Japon et connu seulement des amateurs de Gran Turismo, Nismo est aujourd’hui ouvert aux autres marchés en devenant la griffe sportive des Nissan, à l’image du Juke Nismo, de la Pulsar du même nom ou de la fameuse GT-R qui a tant fait pour l’image du constructeur japonais.

Nismo a d’ailleurs bâti l’essentiel de sa réputation avec la Skyline, premier modèle de la prestigieuse lignée des GT-R. Voici, en images, les modèles qui ont fait l’histoire de Nismo.

Prince Skyline 2000GT
1964 Prince Skyline 2000GT : Prince était un constructeur indépendant de Nissan qui a racheté cette marque en 1966. C’est Prince qui a introduit la lignée des Skyine, chose que beaucoup ignorent ou ont oublié, et Nissan s’est empressé de reprendre à son compte ces modèles. Rendons à César ce qui appartient à César !

Skyline HT 2000GT-R
1972 Skyline HT 2000GT-R : première GT-R de l’histoire et d’une longue lignée.
Nissan R85V
1985 Nissan R85V : évidemment préparée par Nismo, cette R85V visait la victoire aux 24 heures du Mans mais cette première tentative se soldera par un échec, comme les autres qui suivirent, hélas pour Nissan.
Nissan R86V
1986 Nissan R86V : seconde tentative au Mans pour Nissan & Nismo et nouvelle échec avec une pauvre 16ème position au classement final.
Skyline GT-R R32
1989 Skyline GT-R R32 : lancement d’une voiture qui confrontait Nismo à un public plus large, la Nissan Skyline R32. Equipée de quatre roues motrices et directrices, la R32 GT-R fit des débuts très remarqués au Japon. Elle remporta 29 victoires consécutives en 29 épreuves disputées, raflant le Groupe A en Championnat GT du Japon quatre années de suite. La R32 s’est également illustrée par sa domination absolue au Championnat d’Australie des voitures de tourisme et le surnom qu’elle y reçut vient de cette époque. Un journaliste local la baptisa Godzilla faisant allusion à la légende cinématographique du même nom. Le surnom est resté car la GT-R actuelle est également connue sous ce pseudonyme.
Skyline GT-R R33LM
1995 Skyline GT-R R33LM : la première voiture de série au monde à boucler la Nordschleife au Nürburgring en moins de 8 minutes, c’est elle !
Nissan R390 GT1
1998 Nissan R390 GT1 : elle fut engagée au Mans en 1997 et 1998 mais ne fit pas mieux que troisième au général.
Primera GT
1999 Primera GT : préparée pour le championnat britannique des voitures de tourisme, cette Nissan Primera remportera les titres pilote, équipe et constructeur cette année.
Skyline GT-R R34
1999 Skyline GT-R R34 : elle couru exclusivement au Japon où elle remporta le championnat GT.
Skyline GT-R R34a
2000 Skyline GT-R R34 : première voiture entièrement construite par Nismo.
Skyline GT-R R34b
2002 Skyline GT-R R34 : la particularité de cette GT-R était d’être construite à partir d’une R34 d’occasion. Elle est extrêmement rare car fabriquée à seulement 20 exemplaires et est recherchée comme le Graal par les collectionneurs.
Nissan RAID truck
2004 Nissan RAID truck : nouveau challenge pour Nismo, le rallye-raid. Ce Nissan RAID Truck disputa le Paris-Dakar en 2004 aux mains du regretté Colin McRae et gagna deux victoires d’étapes.
Nissan 350 Z S-Tune GT
2005 Nissan 350 Z S-Tune GT : de son petit nom Fairlady Z, cette 350 remporta la série GT japonaise avec le titre pilote & constructeur.
Tags: