Malgré la disparition de son fondateur Guy Ligier en 2015, l’artisan Ligier continue son activité. Il fête ses 50 ans en dévoilant une nouveauté au Mondial quelques jours avant que le Salon ne ferme ses portes. Rien à voir avec les voiturettes sans permis qui sont également proposées sous cette marque, cette JS2 R est une authentique voiture de course, heureusement.

Comme son appellation, ses lignes et sa décoration bleu blanc rouge évoquent la JS2 de 1971 qui avait fini deuxième aux 24 Heures du Mans 1975. Contrairement à son aïeule, cette biplace longue de 4.42 mètres ne devrait pas pouvoir être homologuée sur route car elle se réserve à une utilisation sur piste, en loisir ou en compétition dans la catégorie FIA Free Formula Sports Cars.

Développée par le spécialiste Onroak Automotive, cette Ligier JS2 R reste sous la barre de la tonne avec ses 980 kg. Avec son V6 3.7 atmosphérique d’origine Ford fort de 330 ch et placé en position centrale arrière, les performances devraient être musclées. Les freins Brembo, les amortisseurs réglables manuellement, la boîte séquentielle et le réservoir de 100 litres confirment son appétit pour les circuits tandis que des frais de roulage réduits sont annoncés pour rassurer les futurs clients.

Contrairement à un sport prototype, cette française soigne aussi le confort en promettant d’accueillir de grands gabarits ou en s’offrant un pare brise chauffant. Une Ligier JS Cup monotype sera organisée en France dès 2019, les livraisons de cette JS2 R, vendue au prix de 89 000 € hors taxes, commençant en janvier. Avec le retour d’Alpine, celui ci fait également très plaisir.

Tags: