Elle n’était plus du tout aware de JCVD donc elle divorce. Gladys Van Damme, de son véritable patronyme Van Varenberg, se sépare officiellement de son époux, l’inénarrable Jean-Claude Van Varenberg alias Van Damme. Ex-championne de body-building (tiens donc…), elle avait épousé JCVD en 1987, avait divorcé, s’était remariée avec JCVD en 1992 et avait fini par, quand même, avoir deux enfants. Ensemble.

Mais bon, quand ça veut pas, ça veut pas et le cinquième mariage de JC est parti en couille au point que ce sera maintenant son cinquième divorce. Evidemment, Madame demande une copieuse pension alimentaire et le droit exclusif de faire le grand écart comme son mari.

Le pôvre JCVD devrait vite se consoler car, en vue de payer les indemnités de licenciement affectif de Madame, il est plus que jamais actif au cinéma. Cette année sortira deux films : le premier, Pound of Flesh, raconte l’histoire d’un homme qui découvre qu’on lui a volé un rein après qu’il ait sauvé une femme en détresse. Il cherche alors à retrouver son organe volé. Le film sortira en mai aux USA. Son deuxième long métrage devrait rappeler de bons souvenirs puisqu’il s’agit d’un remake de Kickboxer, le film qui avait fait connaître Jean-Claude Van Damme au monde entier en 1989.

JCVD est reparti du tribunal, après la prononciation du divorce, tout seul, avec sa voiture. Et quand il monte dans sa caisse, Jean-Claude, il fout le contact.

Tags: