«Les artistes et les graphistes aiment travailler sur la musique parce qu’ils obtiennent la liberté de création», déclare Gemma Curtin, commissaire de l’exposition Electronic, From Kraftwerk to the Chemical Brothers, à l’affiche au Design Museum de Londres jusqu’au 14 février 2021. Le spectacle explore le design et l’esthétique qui définissent la musique électronique.

Tags: