Avec son livre de photographies nommé Once Upon a Time in Brick Lane, le photographe britannique Paul Trevor décrit le côté dur et amusant de cet espace urbain londonien emblématique avant que celui ci ne connaisse un changement social important. Alan Gilbey écrit dans l’introduction du livre, « En regardant les photographies de Paul, vous pouvez voir tous les moments spéciaux, fugaces et humains. En un clin d’œil, au moment idéal, ces personnes revivent. Même en monochrome, il y a est tellement de vie ! »

Tags: