Un train emblématique des années 1930 a retrouvé son éclat d’avantage après une rénovation de dix ans et de 7 millions d’euros avec des sièges et des couloirs plus larges pour accueillir les plus grands passagers d’aujourd’hui. Les enthousiastes ont fidèlement rendu au Brighton Belle son design original synonyme de luxe et de style à l’époque des années 1950.

Ils ont quand même dû faire des changements inévitables pour rendre le transport historique compatible avec l’âge moderne du voyage en train. Des toilettes pour handicapés ont été installées dans les wagons Pullman d’origine avec des fenêtres de sécurité renforcées.

Des chauffages et des ports USB ont été dissimulés sous les tables en bois d’acajou et les éclairages LED placés dans les installations Art Déco. Le changement le plus notable a été la perte de l’un des quatre sièges rembourrés placés de chaque côté de l’allée. Cela a créé un espace dans la voiture pour compenser l’augmentation de poids que le passager moyen a pris depuis l’apogée de la Belle des années 1950.

Les sièges ont été élargis de 48 à 55 centimètres tandis que l’allée a été agrandie à 85 centimètres pour permettre à deux personnes de circuler. L’extérieur des voitures est toujours en cours de rénovation.

Les quatre wagons 100 % électriques, d’une capacité de 100 personnes, sont maintenant pleinement opérationnels et doivent être remis en service pour la première fois depuis le retrait de la Belle en 1972. Les trains feront des voyages d’agrément de Londres Victoria au bord de la mer dans le Sussex et le Kent, servant une cuisine raffinée le long du chemin.

Tags: