C’était écrit à l’arrière de nos voitures. Si Renault préconise Elf, si Peugeot fait confiance à Esso, Citroën préfère Total depuis 1968. Retour en images sur cinquante années de partenariat entre le constructeur automobile et le pétrolier français.

Tags: