Une collection étonnante de photographies donne un aperçu de la fascination morbide des victoriens pour les pauvres créatures exhibées dans les cirques de l’époque va bientôt être mise aux enchères. La collection Jubilee a été amassée par l’un des premiers marchands et collectionneurs de photographies antiques spécialistes de Londres, Beryl Vosburgh.

Certaines des images représentent des personnes handicapées dont les conditions ont été exploitées à des fins mercantiles dans la Grande Bretagne victorienne. On peut y voir les frères Bunker, deux jumeaux conjoints de Thaïlande à l’origine du terme jumeaux siamois. Ils ont été aperçus en train de nager par un marchand américain en 1829 qui a payé les parents des jumeaux pour les emmener faire un tour du monde afin de les exhiber comme curiosité.

Une autre figure un homme atteint de nanisme. Beaucoup sont apparus dans des foires itinérantes, des cirques et des tavernes à travers l’Angleterre depuis les années 1600. Ces images pures et limpides ont été capturées par de nombreux photographes pionniers de l’époque comme Julia Margaret Cameron, William Fox Talbot, l’un des fondateurs de la photographie moderne, Angus McBean & Cecil Beaton.

Tags: