Les magasins Debenhams à travers le Royaume Uni devraient fermer après l’échec des dernières tentatives de sauvetage de la chaîne de magasins en difficulté. Les 12 000 employés risquent de perdre leur emploi lorsque ses 124 magasins cesseront leurs activités. L’histoire du grand magasin remonte au 18ème siècle.

En 1778, William Clark a ouvert un magasin de drapiers au 44 Wigmore Street dans le West End de Londres où il vendait des tissus coûteux, des bonnets, des gants et des parasols. Quelques décennies plus tard, William Debenham investit dans l’entreprise en 1813 et elle fut rebaptisée Clark & ​​Debenham.

Le premier magasin en dehors de Londres a ouvert à Cheltenham en 1818. Les modes de la Grande Bretagne victorienne ont vu l’entreprise prospérer avec des veuves et d’autres femmes de la famille adhérant à un code strict de vêtements et d’étiquette en cas de deuil. L’entreprise a été rebaptisée Debenham & Freebody lorsque Clement Freebody y a investi en 1851.

Une entreprise de vente en gros a été créée à côté de ses magasins de détail et des bureaux ont été ouverts en Afrique du Sud, en Australie, au Canada et en Chine, où ils vendaient des tissus à de grands détaillants et couturiers. En 1905, l’entreprise est devenue Debenhams Ltd.

Après la fin de l’implication de la famille Debenham, l’entreprise est devenue une société publique en 1928. En 1950, Debenhams possédait 84 entreprises et comptait 110 magasins de détail. En 1977, tous les magasins appartenant à l’entreprise ont été rebaptisés Debenhams, à l’exception de Brown’s of Chester qui a conservé son nom d’origine. De 1985 à 1998, Debenhams faisait partie du groupe Burton.

Dans les années 1990, des produits exclusifs ont été introduits dans l’entreprise, y compris le lancement de Designers chez Debenhams en 1993. En 1997, le premier magasin franchisé international a ouvert à Bahreïn.

Tags: