Une Ferrari classique devrait se vendre 165 000 € même si la plupart de ses pièces sont toujours emballées dans 60 cartons. La Ferrari Dino 246GT de 1972 a été démantelée à la fin des années 1970 par son propriétaire alors basé en Australie avant un projet de restauration qui ne s’est jamais produit.

Les pièces ont été méticuleusement classées dans des douzaines de boîtes où elles restent encore aujourd’hui sur plusieurs étagères après avoir été vendues à un propriétaire britannique en 2015. Le projet a été relancé avec son propriétaire actuel depuis 2018 mais il a maintenant admis qu’il est peu probable qu’il termine les travaux nécessaires.

Tags: