Libéré par les essais nucléaires, Gojira, une combinaison de mots japonais pour le gorille et la baleine, fait des ravages à Tokyo, reflétant la destruction de Nagasaki et Hiroshima qui avait eu lieu seulement neuf ans avant la sortie du premier film. Godzilla était le premier de nombreux films de kaiju, qui signifie littéralement bête étrange, au Japon.

Eiji Tsuburaya était responsable des effets spéciaux et grand fan de l’animation image par image mais c’était trop cher d’où le costume en caoutchouc.

Tags: