Surnommé l’oeil de Paris par son ami l’auteur Henry Miller, le photographe légendaire Brassaï a créé une œuvre saisissante qui documente la haute et la basse société à Paris entre la première et la seconde guerre mondiale. Une rétrospective au Foam Amsterdam jusqu’au 4 décembre retrace sa carrière.

Brassaï, 1899-1984, a créé d’innombrables images célèbres de la vie parisienne des années 1930. Il a capturé les aspects les plus durs de la ville et a également documenté le ballet, l’opéra et la haute société y compris ses amis et contemporains tels que Pablo Picasso, Salvador Dalí et Henri Matisse. Gyula Halász est né à Brassó en Hongrie et a passé la majeure partie de sa vie adulte à Paris. Il étudie la peinture et la sculpture et jeune homme travaille comme journaliste à Berlin avant de s’installer à Paris. Il découvre rapidement que son plus grand talent est la photographie, en particulier les portraits. Pour réserver son vrai nom à ses peintures, il signe ses travaux journalistiques, ses caricatures et ses photographies du nom de Brassaï.

Tags: