À la fin du 16ème siècle, Joris Hoefnagel, 1542-1600, artiste, érudit, poète et miniaturiste flamand a créé le premier livre illustré consacré à l’étude des insectes. Documentant ses observations à l’œil nu, il a méticuleusement peint des centaines d’insectes à l’aquarelle et à la gouache. Marisa Anne Bass, professeure agrégée d’histoire de l’art à l’Université Yale, a publié un livre sur son travail, Insect Artifice. « L’art de Hoefnagel rappelle que nature et culture vont de pair », déclare Marisa Anne Bass. « Le monde naturel n’est pas seulement l’espace dans lequel nous habitons. C’est aussi un espace qui nous permet de réfléchir à la question même de savoir ce que signifie être humain. »

Tags: