Le Tube est le surnom souvent donné au métro de Londres par ses habitants. Le photographe Mike Goldwater a capturé la vie dans cet endroit très fréquenté au cours des années 1970 en enregistrant des millions de personnes voyageant dans la capitale britannique chaque jour. Les plans en noir et blanc représentent un bond en arrière dans le temps avant la modernisation du métro, époque où les navetteurs pouvaient fumer et les billets achetés grâce à de grosses machines pour quelques cents. Mike Goldwater a voyagé d’une station à l’autre pendant dix ans à la recherche d’instantanés de moments fugaces. Ces photographies seront présentées dans son nouveau livre nommé London Underground 1970-1980.

Tags: