Un nouveau livre rassemble certains des vinyles de Led Zeppelin, légende du rock s’il en est, les plus rares et les plus bizarres, des pochettes Frankenstein aux pastiches Beatles en édition limitée. Généralement, les albums britanniques et américains avaient les mêmes illustrations, cependant, d’autres pays produisaient les leurs. Ross Halfin a documenté le vinyle, les étiquettes et les couvertures dans son livre Led Zeppelin Vinyl, The Essential Collection.

Tags: