L’époque victorienne en Grande Bretagne était peut être synonyme de révolution industrielle mais pas forcément de progrès social car elle marquait également le début de la fin de l’empire britannique et ses nombreuses colonies.

Des photos fascinantes illustrant la vie quotidienne dans le quartier londonien de l’East End à la fin du 19ème siècle et prises par un photographe inconnu portant les initiales KY, montrent une ville où la vie des hommes, des femmes et des enfants à cette époque de mutations sociales vivant dans une misère partagée.

Ces clichés montrent des dockers en attente de travail, le repaire éventuel de Jack l’Eventreur sur Dorset Street, des chantiers navals immenses le long des quais, des photos de musiciens de rue, de femmes ouvrières tandis que la nature déjà cosmopolite de l’East End est évidente avec des photographies de communautés irlandaises et juives établies de longue date dans ce quartier.

Source photos

Tags: