Le photographe Suitcase Joe a passé une décennie sur le célèbre tristement célèbre camp de sans-abri de Los Angeles, Skid Row. Les conditions de pauvreté auxquelles sont confrontés quotidiennement près de 5 000 habitants du centre ville de Los Angeles sont illustrées par une série de photos en noir et blanc. Ce photographe a mis 10 années à connaître et à photographier les sans-abri qui vivent dans des tentes qui bordent le quartier du centre-ville de Los Angeles, le résultat de ce travail est un un livre intitulé Sidewalk Champions. Au fil du temps, Joe a gagné la confiance et noué des amitiés au sein de la communauté des sans-abri, la plus grande des Etats Unis qui n’ont à donner de leçons à personne sur ce plan, lui permettant un accès sans précédent à la triste réalité de leur vie quotidienne. Avis aux personnes sensibles, certaines des images sont totalement déprimantes, dépeignant entre autres la consommation de drogue et la pauvreté qui règnent à Skid Row, sans parler de la délinquance…

Sources photos : Los Angeles Times via DailyMail

Tags: