D’extraordinaires photos couleur montrent des Américains s’entraînant dans des chars d’assaut à Fort Knox à l’été 1942 avant d’être envoyés en Europe pour faire face aux féroces divisions allemandes Panzer sur le front occidental en Afrique du Nord et dans le Pacifique. Tirant des leçons de la première guerre mondiale qui a vu la mort à l’échelle industrielle en raison de la mécanisation» de la guerre y compris des mitraillettes, des chars et des avions, les États Unis ont compris qu’il leur fallait une force blindée écrasante pour contrer les armées de l’Axe sur les champs de bataille. En 1940, les États Unis n’utilisaient que quelques centaines de chars mais à la fin de la guerre, ils étaient presque 100 000.

Les chars allemands étaient techniquement supérieurs mais les chars américains tels que le Sherman, étaient plus rapides à produire. En fin de compte, ce sont les chiffres qui ont permis aux forces alliées de triompher dans la bataille des chars. Ces photos, capturées en couleur par le département d’information de l’Office of War des États Unis en juin 1942, montrent un défilé de chars à la pointe de la technologie préparant l’action, une équipe poussiéreuse se tenant fièrement à côté de leur char M4 et un soldat d’aspect déterminé épaulant son fidèle fusil Garand. Les images étaient le plus susceptibles d’être utilisées comme propagande sur le front intérieur six mois après l’entrée des États Unis dans la seconde guerre mondiale.

Tags: