Alors que Mazda n’appartient plus à Ford depuis des années, le pick-up BT 50 était toujours basé sur le Ranger. Mais aujourd’hui, le japonais termine cette collaboration technique en faisant appel à l’un de ses compatriotes pour la nouvelle génération de cet utilitaire. C’est l’Isuzu D-Max qui prête cette fois ses soubassements technique à la nouvelle génération de BT-50. Cette nouvelle génération s’intègr beaucoup mieux dans la gamme Mazda avec sa grande calandre donc le pourtour chromé s’étire jusqu’en dessous des phares.

La poupe est, en revanche, banale, comme sur la majorité des concurrents. En revanche, l’habitacle entre dans le 21ème siècle avec une présentation bien plus cossue qu’auparavant et un large écran tactile. La mécanique est un 3.0 diesel de 190 ch associé à une boîte automatique mais il est bien peu probable de la voir débarquer en France, malus écologique oblige.

Tags: