f1-mecachrome-engine-2015-mecachrome-engine

Dans le but de réduire les coûts autant que de tenter de casser la domination de Mercedes en plus que de faciliter les recherches de moteur de Red Bull, la FIA a lancé un appel d’offres pour un moteur indépendant qui se passera de tout fatras hybride qui n’a quand même guère sa place en F1. La catégorie-reine doit rester un symbole de vitesse et de puissance et ne doit pas s’encombrer de considération de consommation ou d’environnement, ce rôle étant bien plus adaptés aux LMP1 du Mans.

Bien que sa définition technique ne soit pas figée, la cylindrée sera de 2.5l maximum pour un V6 à simple ou double turbo. La société française Mechachrome, qui possède une longue expérience de la F1 puisqu’elle assemblait et exploitait les moteurs Renault y compris le désastreux, jusqu’à aujourd’hui, V6 hybride, sera donc candidate à l’appel d’offre de la FIA, aux côtés d’Illmor et d’AER, preuve que ce moteur intéresse et pourra être rentable.

Rentable à une condition et c’est pour cela que Cosworth a décliné l’offre, il faut partir d’une base existante que possède Illmor via l’Indycar et que possède aussi Mechachrome via le GP2 et GP3.

Dans ces conditions, Charles Raillat, Directeur des activités piste du groupe Mecachrome, affirme, dans une interview exclusive au site Motorsport.com d’où provient également les photos que « Nous venons aussi de remporter la fourniture de moteurs en GP2 dès 2017 avec un V6 turbo de 3,4 litres. Le cahier des charges de la FIA pour le moteur standard est assez similaire à ces deux moteurs, car ils désirent un 2,5 litres maximum. »

« Pour nous, c’est peut-être plus simple que pour certains. « Nous avons pas mal de développement à faire, mais on a déjà une bonne base qui est prête. Nous, on évalue le minimum à deux équipes pour que ce soit financièrement rentable et d’être dans la fourchette de prix exigée par la FIA. On parle de deux équipes qui font rouler quatre voitures ».

Autrement dit, Red Bull va pouvoir enfin et peut-être s’affranchir de la tutelle d’un grand constructeur pour disposer d’un moteur compétitif et ne plus revivre la situation ridicule de cette saison bien que ce soient eux-mêmes qui se soient mis dans le caca…

Tags: