L’expérience de Mitsubishi dans le domaine des SUV hybrides rechargeables n’est plus à démontrer grâce à l’Outlander PHEV vendu depuis 2014. Pour Genève, la nouvelle filiale de Nissan présente un concept inédit qui utilise cette technologie et prend le nom d’une station de ski helvétique.

Le concept présenté en Suisse évoque l’Outlander de dernière génération avec sa face avant large et sa calandre entourée de chromes reliés aux feux. Le modèle de série sera forcément un peu plus sage et oubliera les artifices de concept car comme les grosses roues, les rétroviseurs caméra ou encore ce qui ressemble à un coffre de toit où est incrusté une petite rampe de feux dont on se demande à quoi elle peut bien servir.

Ce SUV utilise un quatre cylindre 2.4 essence associé à un petit moteur électrique comme l’Outlander PHEV 2019. La puissance devrait logiquement être de 224 ch même si Mitsubishi reste vague et parle seulement d’une batterie plus imposante placée sous le plancher. L’autonomie annoncée est de 70 km en tout électrique selon le cycle WLTP. Le Engelberg Tourer, en bon Mitsubishi est équipé d’une transmission intégrale.

Tags: