Em Emem est un artiste anonyme lyonnais. « Je ne suis qu’un poète de trottoir, un fils de bitume ». Son travail consiste à remplir les nids de poule et les murs fissurés dans les rues des villes avec de belles conceptions de mosaïque, un processus qu’il appelle flacking, un jeu de mot sur la flaque. Il a commencé en 2016 après avoir été hypnotisé par les surfaces marquées de l’ancienne ruelle qui abritait son premier atelier. « Mon travail est l’histoire de la ville où les pavés ont été déplacés, un camion du marché aux légumes a arraché un morceau d’asphalte. Chacun devient un flack. »

Tags: