Des millions de Chinois dans le monde entier ont inauguré le nouvel an lunaire 2020 qui marque le début de l’année du Rat. Les célébrations ont eu lieu de Los Angeles à Pyongyang mais en Chine, les rues des grandes villes sont restées désertes… pour cause de virus. Les autorités de Pékin ont annoncé que les événements majeurs du nouvel an étaient annulés afin de contrôler la propagation du coronavirus qui est déjà responsable de nombreux décès.

Source

Tags: