Benjamin Hardman, un photographe australien basé en Islande, a trouvé son admiration pour le Nord il y a cinq ans alors qu’il entreprenait sa première mission photographique dans l’hiver arctique. Sa passion pour le froid l’a conduit à la recherche des paysages les plus obscurs de la région polaire du nord, les environnements stériles, froids et volatiles, habités par des structures de glace colossales, des montagnes volcaniques sculptées et une faune sauvage résiliente.

Tags: