L’événement sera à marquer d’une pierre blanche car voir 230 voitures qui ont marqué l’histoire de l’automobile exposées en plein centre de la place de la Concorde à Paris, un des lieux les plus prestigieux de la capitale, n’est pas banal voire unique. Cet exploit, on le doit à Jean-Claude Girot, commissaire général du Mondial de l’Auto, à la FFVE, fédération française des véhicules d’époque, à l’association Vincennes en anciennes, au club des Teuf Teuf et à l’automobile club de France, promoteur de la première exposition internationale de l’automobile dans le jardin des Tuileries en 1898.

Tags: