Un manoir victorien qui était une prison dans une autre vie a été mis sur le marché en tant que résidence de luxe au prix de 2 millions d’euros. Penninghame House, situé près de Newton Stewart à Dumfries en Écosse, a été géré par l’administration pénitentiaire pendant 50 ans jusqu’à ce que la prison soit forcée de fermer à cause des compressions budgétaires. La prison possédait de vastes terrains où les condamnés géraient leur propre jardin et vendaient des produits locaux. Elle a fermé ses portes en 2000 lorsque les entrepreneurs Ray et Marie Butler l’ont acheté et ont lancé un vaste projet de restauration d’une durée de cinq ans. La rénovation terminée, Penninghame House dispose désormais de 13 chambres et de 10 salles de bains tandis que la salle de sport, le sauna et le spa sont installés au rez de chaussée.

Tags: