Peugeot 2008 restylé7

Plus break surélevé que véritable #SUV, le 2008 de Peugeot va muscler sa ligne pour mieux intégrer ce fameux segment tant en vogue. Bien qu’il soit un joli succès commercial avec 515 000 exemplaires écoulés depuis son lancement en 2013, il repasse par la planche à dessin afin de viriliser son physique et mieux s’intégrer à la gamme Peugeot, notamment par la calandre.

C’est d’ailleurs le seul élément qui change véritablement avec des passages de roues dotés de passages de roues en plastique couleur graphite qui renforce l’aspect baroudeur. Le reste n’est pas chamboulé, à l’image des feux arrière qui optent pour un pseudo-effet 3D.

A l’intérieur, peu de changement à part le nouveau revêtement du pommeau du levier de vitesses et la fonction Mirror Screen permettant au conducteur de dupliquer sur l’écran tactile 7 pouces de la voiture le contenu de son smartphone. L’Active City Brake, comprenez le freinage automatique à moins de 30 km/h, a également été ajouté à l’équipement du 2008.

Une nouvelle finition apparaît au sommet de la gamme. Nommée GT Line, cette finition a été inaugurée sur la 308  et elle propose un look un peu plus sportif comprenant des jantes de 17 pouces , des canules d’échappements et des barres de toit noires, une sellerie foncée à surpiqûres rouges, un pédalier en aluminium et un monogramme spécifique sur les ailes avant et le hayon.

Quand aux mécaniques, toutes aux normes Euro6, elles ne sont pas bouleversées à l’exception de l’arrivée d’une version basse consommation 1.6L BlueHDI 100 avec start & stop et la boîte automatique à 6 rapports.

Photos ©Peugeot

Tags: