Ça devient une habitude, c’est par une nouvelle fuite sur le net que la nouvelle 208 se montre nettement. A moins que cette fuite soit savamment organisée par Peugeot histoire de contrer la Clio 5, allez savoir.

La 208 change beaucoup en sautant une génération. Les feux singent de la berline 508 à laquelle la 208 emprunte ses signatures lumineuses. La calandre hexagonale évolue et perd le côté calandre flottante. On notera un effet dégradé vers le centre. Le lion de Sochaux migre dans la calandre, place qu’il n’avait plus depuis la fin de la 205 pour la catégorie des citadines. Le bas du bouclier rappelle celui du coupé RCZ phase 2.

A l’arrière, la 208 reprend aussi les recettes à succès des 3008, 5008 et 508. Un bandeau noir parcourt tout l’arrière et les feux affichent 3 griffes. La 208 ainsi parée fait plus musclée. De profil c’est la même chose avec un arrière plus droit et un entourage des vitres moins rondouillard. L’intérieur aussi a droit à sa refonte complète et à son look dérivé des grandes sœurs de Peugeot.

Sur les premières photos, la nouvelle Peugeot 208 apparaît bien transformée. On attend les versions viriles impatiemment. Sur l’une des photos, on voit une Peugeot 208 branchée à une borne électrique. C’est bien sûr la version électrique dont on connait quelques chiffres, puissance 100kW, batterie de 50kWh, autonomie d’environ 300km.

La nouvelle Peugeot 208 sera officiellement dévoilée lundi 25 février 2019.

Tags: