Le Dakar bat son plein et cette année marque le retour de Peugeot dans ce raid atypique avec un prototype évoquant vaguement le 2008 de série. Surprenant, le choix de Peugeot ne s’est pas porté sur une transmission intégrale mais sur une définition technique de buggy, aux roues arrières motrices, avantagée par le règlement question poids et débattement de suspension. Pour le moteur, le règlement impose de reprendre une base de série et le Lion utilise le V6 HDI, commun à Ford et Jaguar, suralimenté par deux turbos et développant environ 345 ch.

Photos ©Peugeot

Tags: