Ce n’est pas un coup de pub de la part de McDonald’s. C’est juste une idée à la con comme il en existe partout dans le monde. Histoire d’innover, un norvégien de 18 ans, Stian Ytterdahl, s’est fait tatouer sur l’avant-bras son ticket de caisse du fast-food, dans le but de garder ce souvenir impérissable à vie.

D’après le tabloïd Mirror, cet acte d’une intelligence suprême est le résultat d’un pari stupide entre l’abruti et ses non moins crétins amis : Ils lui avaient lancé le défi de se faire tatouer une Barbie ou alors l’addition de son repas. Le Big Mac a choisi la deuxième option et on lui souhaite bien du courage pour l’avenir de son bras.

Tags: