Dans la grande famille des utilitaires Renault, le Kangoo existe déjà en version courte. Une variante qui a servi de base à l’un des plus grands flops commerciaux du Losange, le Be Bop. Mais avec l’EZ-Flex, dévoilé au prochain Salon Viva Technology début mai, Renault voit encore plus petit. Proche du cube à roulette, ce concept au look simple mesure à 3.86 m de long. C’est 19 cm de moins qu’une Clio 5 tandis que la largeur de 1.65 m et le diamètre de braquage de 9 m rappellent la Twingo 3. L’objectif est de faciliter les livraisons urbaines dites du dernier kilomètre, boostées par le succès du commerce en ligne, même si la hauteur de 1.88 m pourra encore s’avérer problématique dans les parkings les plus bas.

Pour circuler en ville en silence, cet EZ-Flex est évidemment 100 % électrique. Avare en informations techniques, Renault signale quand même se contenter d’une autonomie modeste d’à peine de 150 km. D’après le constructeur, cela serait suffisant pour l’utilisation visée puisque les kilométrages quotidiens dans le cadre des livraisons urbaines excèdent rarement les 50 km. Les 3 m3 de volume de coffre et le seuil de chargement à seulement 76 cm du sol simplifieront également la vie des professionnels. Une commercialisation à court terme n’est cependant pas envisagée. Bardé de capteurs, ce prototype sera seulement prêté à des entreprises afin d’analyser de manière plus précises leurs pratique pour leur proposer à terme un véhicule totalement adapté, au look sans doute plus travaillé.

Tags: