La Logan n’a séduit que 5 674 clients en France en 2018 ce qui n’est guère étonnant puisque les berlines à coffre dites Sedan ne sont guère prisées. En Amérique du Sud, elle fait bien mieux mais avec un losange qu’elle appose sur son capot et il est à noter qu’elle n’y est pas considérée comme une compacte low cost. Les années passant, la Renault Logan affine son style et la dernière génération de cette 4 portes de 4.35 m le démontre de façon éclatante.

Comme la Renault Sandero, la Logan hérite d’une nouvelle face avant proche des modèles européens de Renault avec une signature lumineuse à LED en forme de C et une calandre dessinée V qui descend sur le bouclier avant. L’intérieur a été revu et rappelle aussi les Renault. Les commandes de climatisation et les menus du système multimédia sont proches des modèles que nous connaissons. Renault a aussi levé le voile sur la nouvelle Stewpay qui ne porte plus le badge Sandero et devient donc un modèle à part entière dans la gamme.

Deux motorisations essence sont proposées sur ces modèles, un 3 cylindres 1.0 de 80 ch ou un 4 cylindres 1.6 atmosphérique de 115 ch, toutes les deux équipées d’une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports et le 1.6 peut recevoir une boîte CVT XTRONIC à variation continue d’origine Nissan.

Tags: