renault f1 20161234

Dire qu’elle était attendue était un euphémisme. Renault a présenté cet après-midi la livrée de sa F1 version 2016, juste la livrée car la monoplace présentée est en fait un châssis Lotus E23 de 2015 et les couleurs ne sont pas définitive, ce qui explique la majorité de noir et l’absence de violet pour Infiniti et de rouge pour Total.

Renault Sport est désormais contrôlé par deux entreprises distinctes, Renault Sport Racing et Renault Sport Cars. Renault Sport Racing sera en charge de toutes les activités compétition de Renault, avec Renault Sport Formula One Team, Renault e.dams, Formula Renault 2.0, Renault Sport R.S. 01 Trophy, ainsi que d’autres programmes de compétition-clients sur circuit et en rallye. Renault Sport Racing gérera ses engagements depuis ses deux sites d’Enstone au Royaume-Uni et de Viry-Châtillon en France.

Renault Sport Racing sera présidé par Jérôme Stoll avec le soutien de Cyril Abitboul dans un rôle de Directeur Général. Frédéric Vasseur sera sous les ordres de ce dernier en tant que Directeur de la Compétition en charge des questions sportives et techniques. Renault Sport Cars sera dirigé par Patrice Ratti, Directeur Général. Guillaume Boisseau, Directeur des Marques du Groupe Renault, sera en charge du marketing et s’assurera que l’activation et le positionnement des programmes sportifs soient en phase avec la stratégie marketing de Renault.

Tags: