Jamais un véhicule aussi imposant n’avait été exposé à Rétromobile. Il faut dire qu’avec de telles dimensions, on ne voit pas bien ce que l’on pourrait mettre en face d’un tel colosse. Le Berliet T100 s’étale sur 15 m de long et culmine à 5 m de haut pour un poids à vide de 50 tonnes et une largeur de 5 m. Pour se mouvoir, le T100 dispose d’un V12 de 24 litres de cylindrée développant 700 ch. On n’ose imaginer la consommation d’un pareil mastodonte d’autant que sa vitesse de pointe est de… 34 km/h et ce n’est pas une faute de frappe !

Présenté en 1957, le Berliet T100 a été conçu pour servir au transport de matériel et pour les missions de recherche pétrolière dans le désert. Ses dimensions titanesques lui permettaient en effet de sortir des habituelles pistes, celles ci étant perpétuellement remodelées par les tempêtes de sable. De plus, il était équipé de pneus basse pression, spécifiquement conçus par Michelin. Là encore, on navigue dans la démesure, 1 mètre de large, 2.20 m de diamètre et une tonne pour chaque pneu.

Sur les quatre T100 produits à l’origine, seuls deux ont été préservés. Le T100-02 qui est exposé à Rétromobile avait été rapatrié d’Algérie en 1981 pour revenir dans la région de Lyon. Autant dire que chaque trajet effectué par ce camion géant est une véritable expédition. Comme en cette fin de mois de janvier 2019 lorsqu’il a fallu le transporter jusqu’à la Porte de Versailles à Paris, pour l’exposer à Rétromobile. Le périple, assuré par la société Premat grâce à un convoi de 35 mètres de long, a duré quatre jours et trois nuits.

Pour les amateurs de ce colosse, une miniature limitée à 500 exemplaires est actuellement disponible à la vente. Produite par Norev, cette réplique à l’échelle 1/43 est vendue 220 € soit à Rétromobile, soit sur le site de la fondation Berliet. Prévoyez suffisamment de place sur votre étagère car si l’échelle paraît toute petite au premier abord, la bestiole mesure quand même 35 cm.

Tags: