Des scientifiques londoniens ont mis au point un robot pieuvre imitant les mouvements de la véritable créature marine. On espère que la technologie de robotique douce développée par les scientifiques de l’Université Queen Mary contribuera un jour à créer des robots qui ressemblent et se déplacent d’avantage comme des êtres humains.Le robopieuvre est alimenté par des chambres à air contrôlées par ordinateur dans ses tentacules qui sont ouvertes et fermées par des vannes pneumatiques pour changer de direction. Le créateur est Jan Fras, doctorant, expert en robotique. L’invention fera partie des technologies britanniques présentées à la Conférence internationale sur la robotique et l’automation de 2023. Plus de 4 000 experts mondiaux en intelligence artificielle et en robotique seront présents à l’ExCeL de Newham.

Tags: