Malgré la pression fiscale et répressive, conduire une voiture peut rester un plaisir et sera encore meilleur si vous choisissez une youngtimer ou une oldtimer. Beaucoup moins ruineux que certains le croient, vous pouvez même oser une #Ferrari à condition de choisir un modèle quelque peu délaissé par les fans et de garder à l’esprit que le budget entretien peut être copieux, surtout quand il s’agit de changer, tous les 20000 kilomètres, les 12 bougies d’un V12… Voici une belle sélections d’anciennes à tous les prix.

Cadillac Eldorado Coupé
Cadillac Eldorado Coupé : millésimes 1976-1978, de 16 500 à 19 200 €. Se méfier du budget carburant car le gros V8 de 8.2 litres (!) est un soiffard mais il est indestructible. On n’en dira pas autant de la finition…

Ferrari 400 GT Coupé
Ferrari 400 GT Coupé : millésime 1976-1979, de 35 000 à 47 000 €. Se méfier tout particulièrement du budget entretien qui peut être conséquent mais la mécanique est solide.
** FILE **The Ford 1964 1/2 Mustang, shown in this Ford Motor Co., handout photo, joins offerings from the traditional Big Three automakers and BMW, Toyota and Volkswagen in Consumer Reports' list of the most influential vehicles of the past 50 years. (AP Photo/Ford Motor Co., ho)
Ford Mustang : icône incontournable de l’automobile américaine, elle est bien meilleur marché que son image le laisse supposer. Comptez de 21 000 à 22 000 € pour un millésime 1964-1966.
Jaguar XJ 12 Serie 3
Jaguar XJ 12 Serie 3 : millésime 1979-1989. La fiabilité déplorable de ce modèle, surtout en V12, ne doit pas rebuter car les propriétaires sont des maniaques. Comptez de 14 100 à 15 200 €, la mauvaise réputation de la voiture entraînant les prix vers le bas, ce qui peut-être une aubaine. mais les pièces sont difficiles à trouver.
Maserati Biturbo
Maserati Biturbo : millésime 1981-1986, l’italienne dans toute sa splendeur. Très puissante, d’une fiabilité déplorable et d’une finition disons légère. Comptez de 8 900 à 9 500 € mais il faudra avoir l’âme d’un mécanicien. Sans compter que la rouille s’invite souvent à bord.
MG TF Roadster
MG TF Roadster : millésime 1953-1955, ce qui en fait une oldtimer. Le prix s’en ressent car il faudra de 27 700 à 36 000 € pour l’acquérir. Et composer avec la fiabilité aléatoire des anglaises qui n’a rien d’une légende.
Opel Rekord E Diesel
Opel Rekord E Diesel : millésime 1977-1986 et idéale pour les petits budgets puisqu’elle ne coûte que de 1 500 à 2 400 €. En plus, elle est réellement indestructible.
Rolls-Royce Silver Shadow
Rolls-Royce Silver Shadow : millésime 1977-1980 et bien moins coûteuse que son pedigree ne le laisse supposer, de 27 100 à 34 800 €. Mais il faudra composer avec un budget carburant copieux et des pièces détachées ruineuses mais pas rares.
Skoda 120
Skoda 120 : millésime 1984-1989 et dernière Skoda du régime communiste, elle est peu coûteuse et plus fiable que ne le laisse penser sa réputation de voiture de l’Est. Comptez de 2 200 à 3 100 € avec le plaisir de s’amuser avec un moteur arrière.
Toyota Camry
Toyota Camry : millésime 1983 à 1986 et d’une fiabilité sans failles. Le prix est ridicule, de 1 500 à 1 900 €.
Triumph TR 7 Coupé
Triumph TR 7 Coupé : injustement méconnu malgré sa spectaculaire ligne en coin, ce coupé devait son insuccès à ses moteurs lors de son lancement, de pauvres 4 cylindres pas très modernes et une fiabilité déplorable, comme toute anglaise qui se respecte. La version V8, équipée du moteur Rover d’origine Buick, corrigeait tous ces problèmes mais est quasi-introuvable et bien plus chère. Pour les 4 cylindres, comptez de 6 300 à 6 900 €. Plus un container de pièces détachées.
Tags: