Sakae Kato est appelé le sauveur de chats car sa préoccupation principale est de soigner et d’héberger les félins qui se trouvent dans la zone d’exclusion de Fukushima, de sinistre mémoire… Il y a dix ans, il est resté dans cette zone pour sauver les chats abandonnés des propriétaires de maisons et d’appartements qui ont fui le nuage ​​de rayonnement radioactif de la centrale nucléaire de Fukushima.

Tags: