Seconde tentative de Samsung dans le smartphone pliable après le raté Galaxy Fold, le Z Flip copie la recette de Motorola en singeant un portable à clapet et non plus le format tablette bien trop encombrant et lourd dans une poche, comme le fait si bien le Fold qui d’ailleurs n’est plus en vente.

Curieusement, le Z Flip reste cantonné à la 4G alors que les S20 sont tous compatibles 5G, une question de prix sans doute car ce nouveau joujou pour geeks coûte quand même 1 380 $. Le mécanisme de charnière a évolué et c’est heureux car c’était le point noir du Fold. Il intègre désormais de minuscules brosses pour éliminer la saleté, les particules de poussière et il peut maintenir l’appareil partiellement ouvert. Samsung affirme que cette charnière peut être manipulée plus de 200 000 fois, ce qui reste à vérifier car ce ne serait pas la première fois qu’une entreprise prend des libertés avec la vérité, pour parler élégamment.

Tags: