Traditionnellement, l’Ibiza est la première citadine du groupe Volkswagen a inaugurer la nouvelle plate-forme dédiée aux petits formats et cette nouvelle génération ne déroge pas à cette règle. Fortement inspirée par sa grande soeur Leon, cette Ibiza cru 2017 ressemble fortement à sa devancière tout en s’en distinguant quand même assez.

Uniquement disponible en 5 portes, une tendance qui s’amplifie chez les citadines, cette Ibiza est un tout petit peu moins longue que sa devancière, de 2 mm seulement mais plus large de 9 cm, ce qui contribue à assoir visuellement sa silhouette. Plus surprenant, le break ne sera pas non plus remplacé, un futur petit SUV se chargeant de le faire.

Cette Ibiza fera ses débuts officiels au salon de Genève et sera commercialisée en juin prochain. Elle se met à la page technologiquement parlant avec un écran tactile allant jusqu’à 8 pouces, doté des fonctions Android Auto, MirrorLink ou Apple CarPlay, un régulateur de vitesse actif, un freinage automatique d’urgence, une suspension pilotée ou encore une clé mains libres.

Pour les motorisations, elle accueille un nouveau venu et une vieille connaissance. Le trois cylindres turbo-essence 1.0 TSI, décliné en 95 et 115 ch, est en effet épaulé par le récent quatre cylindres 1.5 TSI de 150 ch, inauguré par la Golf 7 restylée. Le trois-cylindres 1.4 TDI, peu convaincant, cède sa place au quatre-cylindres 1.6 TDI, disponible cette fois avec 80, 95 et 115 ch.

Tags: