Skoda dévoile le nouveau véhicule conçu et construit par ses apprentis, le pick-up Mountiaq, basé sur le SUV Kodiaq. Son nom évoque à la fois celui du véhicule d’origine et la montagne, une association rappelée par un dessin sur ses sièges baquets. Le Mountiaq se montre plus imposant qu’un Kodiaq avec 5 m de long, 2.01 m de large et 1.7 1m de haut pour toujours 2.79 m d’empattement. Il a également pris du poids avec 2 450kg sur la balance.

Les portes arrière ont disparu au profit d’une benne dotée d’un double fond en deux parties. Les portes restantes ont été redessinées comme les boucliers et le véhicule a gagné des marchepieds. Il est également doté d’un pare buffle avant accueillant un treuil et d’une rampe lumineuse sur le toit. Une admission externe snorkel alimente en air le quatre cylindres turbo essence 2 litres TSI de 190ch. Le Mountiaq a été surélevé de 10 cm par rapport à un Kodiaq Scout pour une garde au sol de 29 cm et repose sur des jantes de 17 pouces chaussées de pneus tout terrain.

La carrosserie du Mountiaq est parée d’une teinte orange qui se retrouve dans l’habitacle pour contraster avec la sellerie noire. Les logos du constructeur sont mis en valeur par un éclairage spécifique y compris celui qui a été ajouté au ciel de toit de l’auto. Le Mountiaq a demandé 2 000 heures de travail aux 35 étudiants impliqués. Entamé à l’automne 2018, le projet est entré dans sa phase de production en janvier dernier. Chaque année depuis 2014, Skoda présente à cette période de l’année un concept car réalisé par ses apprentis. Le Mountiaq ne sera pas commercialisé.

Tags: