Mettons-nous d’accord, il s’agit là d’une des professions, si l’on peut appeler cela un métier, des plus détestables. N’empêche que les snipers sont passés maîtres dans l’art du camouflage et sur les photos, même en signalant leur emplacement, on ne les voit quand même pas.

Source

Tags: