Personne ou presque ne se souvient du premier roadster de Tesla mais c’est pourtant lui qui a lancé la marque automobile d’Elon Musk. Elaboré sur une base technique de Lotus Elise, il proposait déjà des performances élevées et une autonomie record pour l’époque. Evidemment, le nouveau fait beaucoup mieux.

Tellement mieux que Tesla annonce pas moins de 1 000 kilomètres d’autonomie et une vitesse de pointe délirante de 400 km/h ! Mais le Roadster peut faire encore mieux car Elon Musk a, encore une fois, eu un coup de génie pour promouvoir son modèle. Ce nouveau roadster a tout simplement été envoyé dans l’espace par le lanceur spatial Space X, société appartenant également à Elon Musk.

Résultat, le Roadster croise actuellement à 90 000 km/h sur son orbite et a déjà parcouru pas moins de 35 millions de kilomètres ! Evidemment, les défauts traditionnels des Tesla sont bien présents, à savoir un prix délirant, comptez 172 000 euros pour ce roadster et une disponibilité en… 2020, si tout va bien. Et on sait que Tesla n’est pas réputée pour tenir les délais…

Tags: