Vu que les dernières normes anti pollution tuent les GTI, ces dernières n’ont comme solution que l’hybridation ou plus sûrement l’électrique. Seulement, l’électrique n’est pas encore glamour et fini les montées en régimes d’un bon vieux moteur thermique. Toyota explore une autre voie, déjà empruntée par Opel avec feu la Corsa E GSI en prenant la caisse très sportive du modèle de pointe en y montant un plus petit moteur apte à satisfaires les normes.

Le nouveau trois cylindres développe ici 130 ch, se dispense de turbo et est forcément associé à une transmission à variation continue CVT dotée de 10 rapports fictifs pour faire bonne figure car la sportivité ne fait pas partie de ses qualités de base. Cependant, cette version est pour l’instant réservée au Japon et on ne sait pas si cette version viendra en Europe, d’autant plus qu’elle se contente de trois portes, une habitude perdue sur le vieux continent.

Tags: