Après la nouvelle Yaris et l’échec commercial de la pourtant réussie iQ, Toyota se décide enfin à aborder un chapitre 100 % électrique symboliquement commencé par la Mirai (horreur) première du nom suivie de la seconde génération de berline à pile à combustible et d’un concept bien laid nommé LQ. Nouvelle étape aujourd’hui avec un nouveau concept de Smart/Twizy appelé bizarrement Ultra Compact BEV et moins moche que le LQ.

Mesurant 2.49 mètres de longueur, soit 15 cm de plus qu’un Twizy, UC BEV fait en revanche 21 cm de moins qu’une Smart EQ Fortwo. Cette Toyota possède un habitacle fermé et deux places frontales, ce qui est plutôt bien vu la largeur de seulement 1.29 mètre. Cependant, il faut plutôt comparer ce concept aux voitures sans permis car avec une vitesse maximale 60 km/h et une autonomie de 100 kilomètres, UC BEV restera cantonnée à la ville. Toyota signale d’ailleurs que la marque cible les personnes âgées, les jeunes conducteurs ou les déplacement professionnels citadins.

Présenté comme un concept, cet UC BEV sera pourtant commercialisé en 2020 au Japon mais rien ne dit qu’il arrivera un jour en Europe. Il y aura également au menu une version business dédiée aux professionnels et à l’esthétique totalement différente, c’est le modèle noir de la galerie.

Tags: